le liban au coeur

Accueil / Portfolio / le liban au coeur
le liban au coeur

« Le Liban au cœur »

(Loubnan fil bal)

avec

L’ensemble ASSIL  (chant, luth, qanoun, derbaké)

Lecture : Nina Seul

Lumière Dominique Delapierre

Danse : Compagnie Lamia safieddine

 

Sur des musiques libanaises traditionnelles et contemporaines de :

Fayrouz, Marcel Khalifé, Ziad Rahbani

Et au fil des poèmes et textes de :

Gibran Khalil Gibran, Georges Schehadé, Nadia Tuéni, Mahmoud Darwich, Michel Cassir, Amin Maalouf

 

« Lamia Safieddine conçoit son spectacle comme une aventure où les rencontres entre les cultures créent à chaque instant l’événement. Les corps glissent d’un tableau à l’autre – fête, féerie, quête et quotidien – et ne se ressemblent pas ; ils font pénétrer la sève dans son énergie première. Processus rare et délicat de substitution qui évoque la fragilité et l’extension du bonheur. La véritable beauté de cette correspondance va au-delà de l’esthétique, elle ouvre le champ du possible. A partir de ce moment peut opérer la magie de la cadence, de l’expression du visage, des couleurs qui se côtoient, se confondent et fascinent. Lamia Safieddine montre encore une fois son approche absolue de la danse. Elle ne néglige pas le savoir faire propre à chaque culture, mais elle sait le détourner de son propre nombrilisme en lui injectant l’amour et le respect de l’autre. La danse retrouve alors sa source sacrée de connaissances tactiles et de reconnaissance du cosmos qui n’est autre que l’alchimie du corps libéré. »

Michel Cassir.  Poète libanais

 

«  Le cheminement artistique de Lamia Safieddine est éclectique et exigeant. Elle se propose d’établir des passerelles entre les chorégraphies orientales et occidentales, mêlant les deux techniques dans des mouvements légers et joyeux, revendiquant surtout des inspirations polyvalentes assimilées aux quatre coins du monde au hasard de sa naissance et des péripéties de sa vie. Aussi nous offre-t-elle un festival cosmopolite flamboyant certes, mais largement imprégné d’un Levant spirituel d’où tout procède et vers lequel tout converge. »

 Abdallah Naaman (Ecrivain, attaché culturel de l’ambassade du Liban à Paris)

 

Phrases Flashs le Liban au cœur

Témoignages à propos de « Liban au Cœur »

 

  «…un festival cosmopolite flamboyant largement imprégné d’un Levant spirituel d’où tout procède et vers lequel tout converge». Abdallah Naaman (Ecrivain, attaché culturel de l’ambassade du Liban à Paris)

 

 « La danse retrouve alors sa source sacrée de connaissances tactiles et de reconnaissance du cosmos qui n’est autre que l’alchimie du corps libéré. » Michel Cassir.  Poète libanais

 

 « Lamia cette messagère de l’occidorient qui sait maintenir la reliance des deux mondes par la danse… » 

Jean Pierre Dahdah. Ecrivain libanais. Auteur de la Biographie de Gibran Khalil Gibran.

 

« Un langage qui transcende les clivages, exalte les cultures, cultive les racines et engendre ses sources»

 Alice Bséréni.  Ecrivain.

 

«  c’est magnifique et courageux ! Cela remplit les poumons de grand air.. Lamia est lumineuse. »

Michel Cassir.  Poète libanais

 

DOCUMENTS PRESSE REVUE DE PRESSE